Vous savez quoi ? Je suis une chanceuse ! Eh oui, sur Instagram, j'ai rencontré des personnes supers, et parmi elle, il y a Emilie ! J'ai d'abord découvert son livre ("Coudre, initation et perfectionnement"), qui m'a suivi pendant toutes mes révisions du CAP métiers de la mode. C'est une vraie mine d'informations pour aborder plein de techniques de couture.

Et puis, au mois de septembre, j'ai eu le grand privilège de reçevoir une jolie surprise : les trois nouveaux livres patrons crées par Emilie : le pantalon tailleur, le petit cardigan et la robe raglan de la collection Les basiques d'Emilie.

roberaglan8

 

Ce ne sont pas seulement des patrons, ce sont de veritables livres. En plus des explications très détaillées et illustrées qui accompagnent chaque étape de couture, on retrouve énormement de conseils et d'informations. Plus d'une trentaine de pages est consacrée aux différents tissus (les différentes armures, le choix des tissus pour la robe), à la prise des mesures, à la mercerie, aux astuces et techniques de couture, à l'adaptation du patron et à sa découpe, le tout accompagné d'illustrations et de jolies photos. Tout est fait pour qu'on commence à coudre de façon sereine !

Les livres sont dans des couleurs sépias, ce qui leur confère une tonalité naturelle et douce. Et le +, c'est qu'ils ont été imprimés sur du papier issu de forêts gérées durablement chez un imprimeur labellisé pour ses pratiques respectueuses de l'environnement. Un argument de plus pour mes envies de coutures responsables !

roberaglan7

 

 

J'ai commencé par la robe raglan. Le patron offre plusieurs possibilités : robe ou tunique, manches courtes ou longues, tissu stretch ou chaîne et trame. J'ai choisi la robe à manches courtes en chaîne et trame.

Depuis plusieurs semaines, je couds surtout pour ma petite entreprise Atelier Limette et pour le projet Capsul Studio, alors pendant un séjour parisien, mon barbu a voulu m'offrir un coupon de tissu pour que je couds juste pour moi ! On a trouvé un tissu style tartan vert et bleu chez Frou Frou, parfait pour l'automne qui arrivait. Du coup quand j'ai reçu le patron de la robe raglan, c'était une évidence, ce tissu serait parfait ! (et j'imaginais déjà ma tenue d'automne avec mes chaussures à paillettes marrons !)

Allez maintenant parlons couture. Enfin tout d'abord taille et décalquage ! Si je suis le tableau des tailles, j'oscille entre le 40 et le 46, c'est comme ça avec quasiment tous les patrons. Je n'avais pas envie de me lancer dans du bricolage de patron, j'ai donc décidé de coudre en 44, en me disant que ce qui prend le plus de place devrait rentrer tout de même et que je serai à l'aise dans le reste de la robe !! Et bien m'en a pris, car je suis très bien dedans !

Comme on le voit sur la photo, le papier utilisé pour l'impression du patron est couleur kraft, je vous conseille donc d'utiliser un papier assez fin/transparent pour reporter le patron. Ou alors comme moi d'avoir une grande fenêtre !! Mon papier était vraiment trop épais !

roberaglan6

 

La partie la plus longue a été la découpe du tissu, histoire de placer les carreaux correctement, je crois que les raccords ne seront jamais ma spécialité, les rayures passent encore, mais les carreaux c'est pas le fun ! Mais enfin, je suis tout de même satisfaite du résultat. Mon coupon mesurait deux mètres, j'ai donc eu largement la place de mettre toutes les pièces de la robe. J'ai essayé de faire des "presques raccords" cohérents sans gaspiller trop de tissu, il me reste donc un morceau qui doit faire environ 40/50 cm.

Pour la couture, vraiment aucune difficulté, on est guidé tout au long de la construction du vêtement, explications et dessins à l'appui.

roberaglan5

A part le tissu, je n'ai utilisé que du matériel qui était dans mon stock, et ça m'a encore plus réjouit de ne pas avoir à courir à la mercerie ! Bon du coup, la fermeture est noire et non pas bleue comme le fil ou le biais, mais ça passe très bien je trouve.

roberaglan12

 

Je n'ai pas fait attention au temps que j'ai mis pour coudre la robe, mais c'était assez rapide.

Pour la prochaine, je pense remonter un petit peu les poches, et peut être mettre une fermeture invisible car je suis devenue accro à ces fermetures (j'adore ce petit goût de challenge à chaque fois !!) ce serait les seules modifications que j'apporterai. Reste à savoir si je tente la version maille pour la prochaine !

roberaglan1

roberaglan2

roberaglan3

roberaglan4

roberaglan9

 

roberaglan10

roberaglan13

roberaglan14

 

Pour conclure, j'ai passé un bon moment de couture égoïste et ça fait du bien ! Ma petite robe a du succès quand je la porte et je me sens bien dedans. Et puis surtout, si tu passes par là, bravo Emilie pour ton travail...